Cameroun/otages français : Hollande réitère son soulagement et ses remerciements aux autorités concernées

PARIS, 19 avril (Xinhua) — Le président français François Hollande a déclaré vendredi lors d’ une conférence de presse avoir parlé au père de la famille libérée au Cameroun, remerciant au passage toutes les autorités qui ont contribué à cette libération.

“J’ai eu ce matin même le père au téléphone. Il m’a dit qu’il était en bonne santé, autant qu’on peut l’être après deux mois de détention”, a fait savoir M. Hollande lors d’ une conférence de presse conjointe tenue en fin de matinée à l’ Elysée avec le Premier ministre éthiopien et président de l’ Union africaine Hailemariam Desalegn.

“Il m’a dit combien ils étaient soulagés, heureux de ce dénouement. Je sais ce qu’a été la condition difficile de cette famille. C’est une heureuse nouvelle, un immense soulagement”, a-t-il ajouté.

François Hollande a précisé que la France n’avait pas payé de rançon pour obtenir la libération des 7 otages.

Enfin, le chef de l’ Etat a tenu à “remercier toutes les autorités qui ont contribué à cette bonne nouvelle”.

Un peu plus tôt, le président avait fait part dans un communiqué de sa “grande joie” en apprenant la libération des otages, précisant qu’ ils avaient rejoint Yaoundé, où ils devraient rencontrer dans les prochaines heures le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius avant de regagner la France samedi.

La famille, 3 adultes et quatre enfants, avait été enlevée le 19 février dans le nord du Cameroun après une excursion alors qu’elle retournait à Yaoundé.

L’ enlèvement avait été revendiqué par le groupe islamiste nigérian Boko Haram.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :