Cameroun : cinq gendarmes tués par Boko Haram à Koussérie

YAOUNDE, 5 mai (Xinhua) — Cinq gendarmes camerounais ont été tués à Kousséri, la ville frontière entre le Cameroun et le Tchad, suite à une attaque par des combattants de Boko Haram, la secte islamiste qui sévit par des actes terroristes au Nigeria, dans la nuit de dimanche à lundi, a révélé à Xinhua une source militaire camerounaise.

Les gendarmes camerounais avaient saisi un véhicule plein d’amunitions des combattants de Boko Haram et arrêté un de leurs éléments à Dabanga, localité du nord du Cameroun située à la frontière avec le Nigeria voisin.

En représaille, les combattants de Boko Haram ont attaqué le brigade de gendarmerie de Koussérie à 01h30 dans la nuit de dimanche à lundi. Ils ont tué cinq gendarmes camerounais et récupéré leur combattant détenu avant de regagner le territoire nigérian, selon la source.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :