lundi 26 septembre 2022

Bientôt l’évacuation sanitaire de l’artiste Sultan

Alité depuis le 15 juin 2021 à la suite d’un accident de circulation, l’artiste musicien Djikoloum Guy alias Sultan, a fait ce 5 mai un point de presse pour annoncer son évacuation sanitaire à l’étranger. Sa prise en charge est assurée par le président du Conseil mililatire de transition (CMT), Mahamat Idriss Deby Itno.

De son lit de l’hôpital de l’amitié Tchad-Chine où il est pris en charge depuis le 11 janvier 2022, Sultan a tenu un point de presse pour, tout d’abord, relater comment il aurait pu perdre une jambe, étant victime d’un accident de la route.  

« J’ai eu un accident de circulation le 15 juin 2021. J’ai eu une triple factures : fémur, tibia, péroné.   Je suis allé dans une clinique où je suis resté 7 mois. Ma jambe s’est infectée. J’ai donc quitté cette clinique avec une jambe complètement infectée. Arrivé à l’hôpital d’amitié Tchad-Chine, on m’a automatiquement pris en charge. Le diagnostic d’amputation était très avancé. Il m’a dit qu’aujourd’hui, la technologie est très avancée et qu’il mettra tout en œuvre pour qu’on évite l’amputation. Mais que ça prendra du temps. Il m’a dit que si je suis patient et que je si lui donnais du temps, on allait récupérer cette jambe », raconte-t-il.

ll y a subi trois opérations. « La première c’était pour enlever tous les dégâts que l’infection a causés. Après il fallait enlever tous les muscles. J’avais eu de la chance de tomber sur Dr Malick sinon ça aurait pu être pire. Il a pu stabiliser ma jambe et l’a récupérée. Quand on est arrivé à terme de ce qu’il devait faire, il fallait faire une greffe d’os. Mais le plateau technique ici ne permet pas de le faire immédiatement », poursuit-il.  

Beaucoup de personnes ont soutenu de diverses manières Sultan. Certaines d’entre elles ont sollicité l’intervention de l’Etat. « Ces personnes se sont demandées pourquoi l’État ne fait rien ? Notre pleur a alors été écouté et le président du Conseil militaire de transition (CMT) a accepté notre demande. Mon évacuation sanitaire va avoir lieu », déclare-t-il, confiant être arrivé dans cette structure sanitaire « traumatisé ».

Laisser un commentaire

économie

Batha : Deux communautés adversaires se tendent les mains

La ville d'Oum-Hadjer dans le département du Batha-Est a servi de cadre pour un arrangement à l’amiable entre les communautés Moubi et Dadjo du...

Coopération : la BID accorde un prêt de 13 milliards FCFA au gouvernement tchadien

A l'issue de la visite de travail au siège de la Banque islamique de Développement (BID), le ministre tchadien de l'Economie, de la Planification...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
949 votes · 950 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité