Bana Fanaye chef Boko Haram en charge du Cameroun et du Tchad se dit “soldat de la religion”

Ouverture ce matin de la cour criminelle spéciale devant juger le responsable et les présumés membres de la secte Boko Haram. Ces derniers ont été arrêtés par la police suite aux deux attentats qui ont secoués la capitale N’Djaména.

Les présumés terroristes ont été présentées à la cour, sous la surveillance des leurs avocats (commis d’office). Interpellé par le juge, Bana Fanaye Chef de Boko Haram en charge du Nord Cameroun et du Tchad s’est fendu d’une réponse d’un ton ironique et humoristique.

Etes-vous un militaire pour vous procurer une aussi importante cargaison d’armes et munitions?“. La réponse du prévenu est “OUI”. Au juge de rétorquer sous l’effet de surprise “tu es militaire d’où?” “Je suis soldat de la religion, les armes sont destinées à la protection de notre école coranique de la forêt de Sambissa. Nous sommes des élèves et nous nous protégeons contre les ennemies de Dieu qui nous dérangent” a la grande stupéfaction de l’assistance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédits photos : A Ngarboa

Un commentaire

  1. Ndjerabe
    15 décembre 2015 at 10 h 56 min Répondre

    Il faut les condamner a mort

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :