mercredi 20 octobre 2021

Bana Fanaye chef Boko Haram en charge du Cameroun et du Tchad se dit “soldat de la religion”

Ouverture ce matin de la cour criminelle spéciale devant juger le responsable et les présumés membres de la secte Boko Haram. Ces derniers ont été arrêtés par la police suite aux deux attentats qui ont secoués la capitale N’Djaména.

Les présumés terroristes ont été présentées à la cour, sous la surveillance des leurs avocats (commis d’office). Interpellé par le juge, Bana Fanaye Chef de Boko Haram en charge du Nord Cameroun et du Tchad s’est fendu d’une réponse d’un ton ironique et humoristique.

Etes-vous un militaire pour vous procurer une aussi importante cargaison d’armes et munitions?“. La réponse du prévenu est “OUI”. Au juge de rétorquer sous l’effet de surprise “tu es militaire d’où?” “Je suis soldat de la religion, les armes sont destinées à la protection de notre école coranique de la forêt de Sambissa. Nous sommes des élèves et nous nous protégeons contre les ennemies de Dieu qui nous dérangent” a la grande stupéfaction de l’assistance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédits photos : A Ngarboa

Laisser un commentaire

économie

Tchad : après ses installations de Komé, Esso ferme partiellement son site de N’Djamena

A travers un courrier du 19 octobre 2021, la présidente directrice générale d’Esso Tchad, Carole Gall annonce aux employés la fermeture temporaire et partielle...

Tchad : l’Eglise catholique annonce l’organisation d’un colloque scientifique international

La Conférence épiscopale du Tchad (CET) annonce l'organisation du 29 novembre au 1er décembre 2021 d'un colloque scientifique international au CEFOD. Le thème retenu...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
465 votes · 466 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité