Bagarre à l’UNET, le ministre de l’enseignement supérieur au chevet des blessés

Bagarre à l’UNET, le ministre de l’enseignement supérieur au chevet des blessés

Ce matin 1er septembre 2018 une bagarre a opposé deux équipes se revendiquant tous du bureau national de l’UNET. Bilan: le président de l’UNET très gravement blessé à coup de machette et de couteau.

Juste après l’événement, Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Dr Houdeingar David, accompagné de quelques membres de son département et du recteur de l’université de N’Djamena, se sont rendus au chevet du président de l’UNET blessé à l’hopital général de référence nationale.

Asserbé Dikreo Amos, Président de l’UNET sur son lit d’hôpital.

“Ce qui s’est passé est inadmissible. J’ai effectué le déplacement pour voir le lieu de l’agression avec les éléments de preuve. Ces étudiants ont agit avec des buts inavoués. Ce  qui s’est passé ne restera pas intolérable. Des sanctions seront prises avant la rentrée. Les auteurs seront confiés à la justice”, a-t-il laissé entendre.

Selon le ministre, les auteurs de cet acte sont connus et le moment venu des sanctions seront prises. Quant à la nature des sanctions, le ministre est resté discret. Mais la suspension des activités de l’UNET reste une évidence.

Un commentaire

  1. Tchad : les agresseurs du Président des étudiants identifiés mais non appréhendés – Tchadinfos.com
    8 septembre 2018 at 12 h 54 min Répondre

    […] que ce 1er septembre 2018, le bureau de l’UNET a appelé les étudiants à une journée de salubrité dans les facultés […]

Laisser un commentaire