Nous avons suffisamment encaissé. Et il est tout à fait légitime pour nous de défendre quand même la réputation de nos forces

« Nous avons suffisamment encaissé. Et il est tout à fait légitime pour nous de défendre quand même la réputation de nos forces. Même si les responsables de la transition, même si bon nombre de milieux pensent que la présence des troupes tchadiennes pose problème, notre objectif [est] d’aider au rétablissement de la paix et de la sécurité dans ce pays. Si notre retrait peut aider au retour de la paix, nous le ferons volontiers et nous avons pris la décision de le faire. »

Le Tchad retire son contingent de la force de l’Union africaine en Centrafrique, la Misca. L’annonce en a été faite hier, jeudi 3 avril, à Bruxelles, à l’occasion du sommet UE-Afrique. Pour le Tchad, la coupe est pleine. Ndjamena ne supporte plus les critiques politiques ou médiatiques sur le comportement de ses soldats déployés en Centrafrique, accusés régulièrement de commettre des exactions.

Moussa Faki Mahamat est le ministre tchadien des Affaires étrangères. Il répond aux questions de Pierre Pinto.

Vous pous pouvez écouter l’interview sur rfi.fr

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :