AUDIO. Interdiction de circuler pour les bus vétustes : le maire explique les raisons

AUDIO. Interdiction de circuler pour les bus vétustes : le maire explique les raisons

SOCIÉTÉ – Le maire de la ville de N’Djaména, Saleh Abdelaziz Damane, revient sur les raisons qui ont poussé la municipalité à interdire la circulation aux bus vétustes. Une décision publiée par communiqué le 1er avril et qui a provoqué l’émoi.

Coup de frein pour les chauffeurs des taxis de N’Djamena ! Dans un communiqué daté du 1er avril, la municipalité a demandé “aux propriétaires des véhicules servant au transport en commun dont les organes ne sont pas en bon état de les retirer immédiatement de la circulation“. Cette décision avait provoqué l’inquiétude chez les chauffeurs de la capitale tchadienne.

Mais le maire Saleh Adbelaziz Damane a tenu à rassurer les syndicats des transports en commun : “Il faut donner le temps aux chauffeurs de se préparer à ce changement”, explique l’élu avant d’ajouter : “C’est pourquoi nous n’avons pas encore donner de délai fixe à ce retrait.” Selon la mairie, cette mesure sera prise pour permettre aux concitoyens de voyager en toute sécurité.

A RELIRE : Société : la mairie de N’Djamena ordonne le retrait des véhicules en mauvais état du transport commun

Laisser un commentaire