Arriérés de bourses : Les étudiants lancent un ultimatum de 3 jours au gouvernement

Arriérés de bourses : Les étudiants lancent un ultimatum de 3 jours au gouvernement

Par un communiqué de presse, l’Union Nationale des Etudiants Tchadiens (UNET) menace d’entrer en grève dès ce mardi 14 février si les arriérés des bourses ne sont pas versés. L’UNET s’insurge contre ce qu’elle considère de manque de volonté du gouvernement d’accompagner les étudiants dans la poursuite normale des cours.
Le bureau de transition de l’UNET accorde 72 heures (3 jours) au gouvernement afin d’apurer les arriérés de six des bourses. L’UNET exige aussi une amélioration des conditions de transport et de restauration. Passé ce délai, une grève d’avertissement de trois jours sera déclenchée à compter du 14 au 17 février 2017 sur l’ensemble du territoire national.

Un commentaire

  1. matossi stephane
    13 février 2017 at 11 h 47 min Répondre

    IL est triste la situation que le systemen educatif traverse,et l’on réfuse de voire la realité en face.
    a l’exemple pour la faculte de Toukra dite moderne dont les étudiants son meme a sol pour suivre les cours et nous parler des oeuvres Universitaire. De qui ont se moque t-on?

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :