Ali Bongo se rendra au Tchad pour parler de la lutte contre Boko Haram

LIBREVILLE, 2 juillet (Xinhua) — Le président gabonais Ali Bongo Ondimba se rendra à N’Djamena, capitale du Tchad, pour discuter de la lutte contre la secte islamsite nigériane Boko Haram avec son homologue tchadien Idriss Déby Itno, a annoncé jeudi le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilié By Nze, dans une conférence de presse hebdomadaire.

Durant ce déplacement, dont la date exacte n’est pas encore connue, Ali Bongo Ondimba revêtira sa casquette de président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) pour évoquer des sujets sur la lutte contre Boko Haram qui attaque entre autres le Tchad et le Cameroun, deux Etats membres de la CEEAC.

Ali Bongo Ondimba parlera également de la paix et la sécurité en Afrique centrale. Le dossier des réformes des institutions de la CEEAC sera aussi au centre de ce déplacement.

“Le numéro un gabonais souhaitait aussi se rendre au Cameroun, mais cette étape est reportée à une date ultérieure suite à la visite attendue dans ce pays du président français, François Hollande”, a expliqué M. Bilié By Nze.

Le 25 mai dernier, le chef de l’Etat gabonais a pris la présidence tournante de la CEEAC lors du 16ème sommet ordinaire de la CEEAC tenu à N’Djamena, en succédant à Idriss Déby Itno.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :