Aïd el Fitr : les imams appellent les Tchadiens à cultiver la paix

Aïd el Fitr : les imams appellent les Tchadiens à cultiver la paix

Les musulmans tchadiens ont célébré ce mardi 4 juin 2019, l’Aïd el Fitr ou la fête de fin de ramadan. Très tôt le matin, les différentes mosquées de N’Djamena, ont été prises d’assaut par des fidèles.

Le chef de l’État, Idriss Deby Itno, a participé à la grande prière à la mosquée Roi Fayçal, en présence des milliers de fidèles dont des membres du gouvernement, des présidents de grandes institutions entre autres.

Dans une ambiance festive, les fidèles musulmans ont, dans leurs prières, glorifié Dieu le Tout Puissant, à travers des louange dédiées à cet effet. Après les deux rakats, les imans des différentes mosquées de la capitale, dans leurs sermons ont abordé plusieurs thèmes d’actualité, notamment la nécessité de la paix, la cohésion sociale, la tolérance. Les oulémas tchadiens ont appuyé chaque thème par des versets coraniques et des hadiths. Le conflit intercommunautaire qui gangrène ces derniers temps les provinces du Ouaddaï et de Sila s’est invité dans les prêches.

Le Mufti du Tchad et l’imam de la Grande Mosquée, Cheikh Ahmat Annour Mahamat Al Helou, qui s’est longuement attardé sur le surjet de la paix rappelle que l’islam est une religion qui prône le vivre ensemble, et l’harmonie. Il appelle les Tchadiens à se débarrasser des esprits malveillants et à cultiver l’amour de la patrie et vivre en harmonie entre les différentes communautés.

Laisser un commentaire