Affrontements de Leo : les jeunes leaders de la localité appellent les autorités à prendre leurs responsabilités

0
445

Par un point de presse ce jour, l’Union des jeunes leaders du canton Leo s’insurge contre le conflit en cours dans leur localité et appelle les autorités à prendre leurs responsabilités.

Depuis dimanche, des affrontements entre agriculteurs et éleveurs se déroulent au village Leo Moro, canton Léo, département de la Kabbia, province du Mayo-Kebbi Est.

Selon l’Union des jeunes leaders du canton Léo, la situation n’ayant été maîtrisée par les autorités, les villages Golonga et Leo Mbaya furent à leur tour ‘’attaqués ’ et ‘’brûlés’’ par des éleveurs.

Le canton Gamy est également touché. “Il faut aussi préciser que ces éleveurs détiennent des armes de guerre et habillés en tenue militaire’’, informent ces leaders. Actuellement, ils regrettent que des populations sans abris errent avec les enfants exposés à toutes les intempéries.

Les jeunes leaders de Leo interpellent les autorités provinciales à prendre leurs responsabilités. De même, le président du Conseil militaire de transition est appelé à intervenir ‘’promptement’’ pour un cessez-le-feu. Ces affrontements ont fait au moins 4 morts.

Laisser un commentaire