lundi 28 novembre 2022

Affaire bitcoin : Me Alain Kagonbé annonce l’émission d’un mandat d’arrêt international

Me Alain Kagonbé, conseil des victimes de la désormais « affaire bitcoin » a fait un point de presse ce matin. C’est pour faire l’état des démarches.

Debout sous un neem dans la cour de l’école officielle de Moursal (6ème arrondissement de N’Djamena) appelée communément « Chigne » en face de son cabinet, Me Alain Kagonbé, entouré de dizaines de victimes, a fait l’état des démarches entreprises. Il a annoncé notamment qu’un mandat d’arrêt international a été émis contre les trois responsables de l’entreprise Planification future, tous de nationalité nigériane, en cavale par le parquet général de N’Djamena. Ce mandat est transféré à Interpol, via la police judiciaire, et diffusé dans tous les Etats ayant la réciprocité avec le Tchad. Dans le même sens, leurs images seront également publiées, poursuit-il. Car, indique-t-il, des informations font état de leur arrestation mais elles ne sont pas officielles.

Pour Me Kagonbé, l’Etat tchadien qui a failli en autorisant ces « escrocs » à s’installer, devrait leur prêter main forte et d’user de tous les moyens pour leur interpellation sans délai.

En effet, selon l’avocat, l’Etat en autorisant l’entreprise Planification future à s’installer a mis en confiance ses victimes à déposer leur argent avec un taux d’intérêt de 15% par semaine. « Aucune banque au monde ne peut générer autant d’intérêt par semaine », martèle Me Alain Kagonbé qui, en guise d’exemple indique que celui qui dépose 500 millions a 75 millions d’intérêt par semaine.

Avec le départ de ce « groupe d’escrocs », détaille le conseil de plus de 2 000 victimes enregistrées, « le préjudice est incommensurable ». Car, cite-t-il, il n’y a plus d’entente dans les couples, certains maris ont chassé leurs épouses, des gens qui risquent des poursuites judiciaires parce qu’ils ont pris l’argent de la banque pour aller déposer, etc.

L’avocat exhorte en fin ses victimes mais également tout le peuple tchadien à la prudence face aux offres alléchantes sur les réseaux sociaux ou des gens qu’ils ne connaissent pas afin de ne pas tomber dans leur piège.

Lire aussi : Tchad : une entreprise de cryptomonnaie disparaît avec les investissements de ses clients

Laisser un commentaire

économie

Cameroun : au moins 14 morts lors d’un glissement de terrain à Yaoundé

Un glissement de terrain a fait au moins 14 morts dimanche soir à Yaoundé, capitale du Cameroun , selon les autorités citées par l'organisme...

Tchad : voici les lauréats du prix N’djamVi, 15ème édition

Les lauréats du prix N'djamVi 15ème édition sont connus. Rolenzo Nkozi prix jeune talent, Al Fakir prix musique tchadienne d'inspiration orientale, Wawy By prix...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité