Abéché : le prix des cache-nez explose

Abéché : le prix des cache-nez explose

Avec la nouvelle de dépistage d’un premier cas de coronavirus au Tchad, le prix des cache-nez a explosé rien que dans la journée de ce vendredi.

50, 100F est le prix habituel des cache-nez que les Abéchois achetaient. Mais la journée de ce vendredi 20 mars 2020, les Abéchois s’en souviendront. Avec la nouvelle de la propagation du Coronavirus dont le premier cas est enregistré le jeudi 19 mars, le prix des cache-nez a vertigineusement augmenté.

De 50F, les cache-nez se vendent désormais entre 500 et 2 000F selon les qualités. Quelques chanceux ont pu se les procurer. Car, la demande a été grande et les stocks rapidement écoulés. Abéché est une ville de plus de 300 000 habitants. A défaut de cache-nez, beaucoup utilisent les turbans pour se couvrir le visage.

Alors qu’il est conseillé de couvrir le nez et la bouche pour éviter de contracter le virus de Corona avec un cache-nez jetable après une journée, il est probable que cette consigne ne soit respectée. Car, avec l’allure que prennent les commerçants, les démunis ne pourraient pas être en mesure de se procurer les cache-nez tous les jours. Il est souhaitable que les autorités contrôlent les prix des produits de première nécessité pour éviter une inflation.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :