15 comptes Twitter tchadiens à suivre en 2015

Les Tchadiens sur Twitter, c’est un peu l’auberge espagnole des opinions. Certains d’entre eux m’horripilent ou me ravissent.  D’autre me font rêver ou m’instruisent. Au niveau des curseurs politiques (il y a beaucoup de politique sur Twitter), c’est le grand écart. Cette pluralité et la liberté d’expression qui l’accompagne font la richesse de ce site de microblogging. A défaut de pouvoir tous les citer, je vous livre MA short List des twittos tchadiens à suivre en 2015.

@Doubangar

Twitter adviser

Félicité est une férue d’actualité africaine. J’apprécie plus que tout son discernement dans ses RT. Selon que votre lien soit « intéressant », complet, structuré et argumenté vous bénéficierez de l’un de ses partages dont la portée n’a pas de pareil dans le twittosphère tchadienne. C’est mon « twitter adviser »personnel. lol !!!

@NathalieMagnien

Tchadienne par alliance

Britanique (Anglaise ?) mariée à un Tchadien et vivant au Tchad. Cette journaliste qui travaille notamment pour la BBC a un regard conquis sur les beautés et la richesse de notre pays. Elle commente avec une régularité de métronome l’actualité tchadienne en essayant d’avoir le point de vu le plus médian possible.

@Makbolo

Les flèches de l’exil

Makaila Nguelba est le plus célèbre bloggeur de notre pays. Depuis le Sénégal, il rédigeait et postait ses billets anti-gouvernement à la grande joie du chaland tchadien. Après son exil forcé en France, avec une parenthèse guinéenne, le sulfureux rédacteur s’est fait plus discret mais reste néanmoins un des plus farouches opposants à Idriss Déby. En ce qui concerne le fond de ses papiers, soit on aime, soit on n’aime pas. Pour ma part, je suis dans la seconde catégorie.

@Madjiasra2011

L’influence

Correspondant tchadien de l’hebdomadaire Jeune Afrique et de Radio France Internationale, c’est LE #TrendSetter (une personne d’influence) de la twittosphère tchadienne. Partant de là, ses tweets sont postés de manière parcimonieuse. Normal, il ne souhaite pas s’exposer et prêter le flanc à certaines personnes mal intentionnées.

@legeekdusud & @abdelsalam_safi (ainsi que tout le staff @WenakLabsavec @docteurthux@IsocChad,  etc)

Les TIC pour tous

JerryClan, Wenak labs : ces deux appellations se confondent dans mon esprit. L’internet pour tous à travers des solutions peu coûteuses et expérimentales ! C’est le crédo de ce binôme, qui un jour ou l’autre fusionnera. Ces deux associations sont ce qui se fait de mieux en termes d’action citoyenne pour vulgariser les ordinateurs et internet. L’énergie et la force de conviction qu’elles dégagent inspirent le respect. L’avenir, c’est peut-être eux.

Le @geekdusud  et @abdelsalam_safi dans tout ça me direz-vous ? Le premier, Salim de son vrai prénom est celui par qui j’ai découvert cette tuerie « anti-crise » qu’est le Jerry. Abdelsalam, de son côté, est intarissable lorsqu’il développe sur le logiciel libre et la culture du hacking.

@mamadou

Le digital et les médias, #WhatElse

Patron de Sao-Médias (agence de webcommunication) et de tchadinfos.com (1er site tchadien d’actualité générale), ce trentenaire amoureux de Quebec représente à lui seul cette volonté d’aller de l’avant et de créer un environnement propice à l’entrepeunariat. Il est sur tous les fronts, mais surtout sur celui de l’économie numérique.

@abechaoui

Analyses sobres et pointues

Très discret sur les TL, mais souvent décisif dans ses analyses. Lisse et sobre, pas grand-chose à ajouter.

@bacharbong

Internet dans le sang ?

Il aurait pu faire partie de la liste des membres du WenakLabs. Mais au delà de sa passion pour les TIC, c’est un gouffre de connaissance. Impressionnant dans sa précision et ses explications sur le fonctionnement du net, sur l’économie numérique, sur les enjeux sociaux du web et sur son développement, tant dans notre pays qu’ailleurs dans le monde. Le Kenya est pour lui l’Eldorado africain pour celles et ceux qui souhaitent s’épanouir dans les technologies.

@DajmilAhmat

Sniper de l’actu

Au fait de l’actualité tchadienne car extrêmement bien informé et documenté via alwihdainfo.com dont il est un des rédacteurs réguliers. Il utilise Twitter comme un relais aux papiers de son site et « observe » les comportements de ses compatriote à travers ce miroir déformant.

Djamil, quelle est la ligne éditoriale du site alwihda ? J’aimerai beaucoup en débattre…

@noh_outhman

Le modérateur

“grando”, comme à tendance à l’appeler @mamadou, a un regard parfois neutre, parfois critique, mais toujours sage sur le Tchad. L’actualité internationale fait partie également de ces centres d’intérêt. Il joue parfois le rôle de modérateur dans les conflits qui surviennent entre ses followers. J’apprécie sa présence dans ma TL.

@AZusanne

L’observateur

Communiquant et ancien journaliste, Zusanné est de tous les débats sur le Tchad. Je trouve qu’il se justifie trop, alors qu’il devrait être dans l’argumentation. Dans une jungle telle que Twitter, il faut pouvoir s’imposer par sa dialectique et des exemples concrets. Je garde un bon souvenir de lui lorsque nous étions à ‘’Ndjaména-Hebdo’’ au début des années 2000. (« Les écoles fantômes », te souviens-tu de ce reportage ? mdr !!)

@youssoufAbdel

Politique, sport et regard acerbe

Un regard acide sur les turpitudes de la vie quotidienne n’djaménoises et un penchant pour le foot et le Real Madrid en particulier. Un des premiers contacts tchadiens que j’ai eu sur Twitter (avec un autre compte). Rien que pour sa longévité, je peux dire que c’est une valeur sûre.

@belbak

Le spleen du Tchad ?

J’aime sa pertinence et son impartialité. Ses interventions sont relativement rares, mais quand il alimente les TL c’est pour tonner juste. Il vit à l’étranger et le Tchad semble lui manquer.

@AliKourtou

Cogito ergo sum

C’est une fouine. Il me fait un peut penser à la souris des caricatures de Plantu. Toujours là pour distiller un bon mot ou une sentence qui donne à réfléchir. Un état d’esprit et une manière d’utiliser Twitter qui me plaisent.

Dans le dessin de Plantu ci-dessous, la souris est sur le sommet de la tour Eiffel.

Plantu-terrorism

@AbakarNokour

Le bon mot

A l’instar de @AliKourtou, Abakar, en plus d’être un « actuvore », a un sens accru de l’observation et de la formule. Il conjugue cela à merveille avec un sens de l’humour à toute épreuve.

@anadjib

Le trash, la déconne et les mangas

Par instant il me fait penser à ces post-ados français qui jouent les blasés de la vie. Mais il n’a rien à voir avec eux. Strictement rien. Il est d’Abéché, dans l’est du Tchad. Quand il balançait ses punchlines de rap ou partait dans ses monologues mangas, je doutais de son origine géographique. Je me suis attaché à ce “philosophe” d’un autre genre parce qu’il est trash et cash…

Et un 16ième, une mention spéciale pour mon “ami” Duaa’ Jaabi…

@ChroniqAfrik

Un vrai « Tchadien »

Lui je ne sais pas d’où il vient (d’Afrique de l’ouest, de Guinée comme je peux l’imaginer ?). Mais je l’intègre aisément et avec beaucoup de fierté à ma shortlit de twittos tchadiens car il RT tout ce que nous écrivons avec un intérêt permanent… Je l’en remercie.

Chérif ADOUDOU ARTINE

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :