Publié le 24-06-2023

Ce 24 juin est célébrée la journée de la femme diplomate. Une conférence-débat a été organisé par Young diplomats, au ministère des Affaires étrangères pour commémorer cette journée.

Deux thèmes notamment « l’importance des femmes dans la diplomatie » et « l’inclusion des femmes dans le processus de consolidation de la paix » étaient au centre de cette conférence au cours de laquelle les obstacles à l’épanouissement de la femme dans ce secteur ont été relevés et des solutions pour y faire face proposées.

Pour la présidente du comité d’organisation de cette journée de commémoration, Neloumngaye Yenan Christelle, cette journée est instituée par l’Organisation des Nations Unies lors de sa 76e session de l’Assemblée Générale et vise à sensibiliser et éduquer le public sur l’importance du rôle de la femme dans la diplomatie et la médiation.

Occasion pour le coordinateur pays de Young diplomats, Bello Yerima Yaya, de rendre hommage à toutes les femmes diplomates qui jouent un rôle clé dans l’exécution de la politique étrangère du Tchad. Selon lui, leur implication dans le processus de consolidation de la paix s’est avérée très essentielle sur le terrain pour une réussite à long terme.

« Vous acceptez souvent de quitter vos familles pour un temps dans le cadre de votre travail en tant que diplomate, un travail qui était jadis beaucoup plus destiné aux hommes, mais comme l’histoire l’a toujours démontré, ce qu’un homme peut faire, la femme en est aussi capable », rappelle le coordinateur les préjugés autour de la diplomatie tout en appelant les femmes à oser car les femmes, dit-il, sont des très bons diplomates.