Tchad : une marche pacifique pour dénoncer le viol d’une lycéenne dispersé par la police

0
620

Ce matin plusieurs personnes se sont mobilisées devant le domicile de la famille de la jeune Zouhoura, victime de viol pour appeler à la justice. Le cortège a marché du domicile de la famille de Zouhoura jusqu’au parquet de N’Djamena avant d’être disperser par la Police a coup de gaz lacrymogène.

Les jeunes manifestaient avec des pancartes appelant à la justice et scandaient des slogans du genre “Nous sommes tous Zouhoura”, “Justice pour tous”, “Ma dignité”, etc.

#JusticePourZouhoura

 

Laisser un commentaire