Publié le 16-08-2022

Le recteur de l’université de N’Djamena et son homologue de l’Université de Bolou de Turquie ont signé ce mardi en présence du ministre de l’Enseignement Supérieur un accord-cadre pour la création d’une faculté d’élevage et d’agronomie au sein de l’université de N’Djamena.

La Turquie est devenue ces dernières années une destination de choix pour les étudiants tchadiens. Ils sont présents dans toutes les universités de ce pays ami avec lequel le Tchad entretien des relations séculaire.

Une équipe de l’université de Boulu conduite par son Recteur a signé un accord pour la création dans les prochains jours une faculté d’Élevage et d’Agronomie au sein de l’université de N’Djamena.

La création de cette faculté est motivée par la visite d’une équipe turque de l’université Boulou à Abéché. Cette dernière s’est rendu compte au cours de ladite visite que le Tchad regorge beaucoup de ressources agropastorales non exploitées.

Selon le recteur de l’université Bolou, Pr Mustapha Alisarli, son université considérée comme l’une des plus grande en Turquie et dispose d’expertise dans le domaine agropastoral, apportera son soutien à l’université de N’Djamena pour la formation des jeunes tchadiens.

Le ministre de l’Enseignement Supérieur, Ali Waidou a remercié l’équipe turque de cette initiative et a salué l’appui de l’université Bolou qui, selon lui, a non seulement accepté les étudiants tchadiens mais aussi s’engage à construire une faculté d’agronomie et d’élevage.