Dans le cadre du lancement du projet pilote artlab Tchad intitulé Talou Lena, le responsable du centre d’accueil et de réinsertion sociale des enfants et jeunes démunis Dakouna espoir, Aleva Ndavogo Jude a organisé un point de presse ce 1er juin au siège dudit centre.

Objectif, situer la quintessence de ce projet pilote qui, selon Aleva Ndavogo Jude, est tout d’abord de réduire les inégalités et bâtir les sociétés plus inclusives pour l’atteinte des objectifs de développement durable.

Plus précisément, les objectifs de cette initiative sont des objectifs que s’est fixé le centre. ” Ce projet voudrait sensibiliser et former les enfants et jeunes en situation de la rue dans les domaines et disciplines artistiques précisément en danse ciblé qui leur sont adaptables et accessibles“, explique le responsable de Dakouna espoir.

C’est aussi une occasion pour ces jeunes enfants d’acquérir des nouvelles connaissances dans le domaine environnemental et socioculturel. Mais aussi, ” permettre aux acteurs culturels de porter une réflexion critique afin de promouvoir le développement social et culturel“, a-t-il martelé.