Dans son adresse à la nation marquant l’anniversaire d’un an de la clôture du dialogue national inclusif et souverain, le chef de l’État Mahamat Idriss Deby a relevé que l’opération de révision du fichier s’est achevée avec succès.

Selon lui, les nouveaux paramètres intégrés par la transition ont donc permis d’obtenir des avancées notoires. Ceux-ci ont conduit à la préparation en cours du référendum constitutionnel. “L’opération de révision du fichier s’est achevée avec succès et bientôt le corps électoral sera convoqué aux fins d’opérer un choix sur la nature de la constitution qui déterminera également la forme de l’Etat”, a fait savoir le Président de transition.

Il a salué à ce propos l’implication “remarquable et remarquée” des ministres, gouverneurs, partis politiques, organisations des jeunes, des femmes, associations de la société civile ainsi que tous les démembrements de la CONOREC qui ont permis de dépasser les prévisions par endroit.

Il invite ses concitoyens à retirer leurs cartes et à faire preuve de la même sérénité, qui a prévalu jusqu’à là, tout au long de la campagne électorale à venir pour participer de manière ordonnée au référendum. “La gouvernance inclusive et démocratique commence par-là et cette première étape demeure cruciale”.