mardi 7 février 2023

Tchad : les vérités des leaders des organisations des jeunes au ministre de la Jeunesse, Mahmoud Ali Seïd

Dans le cadre d’échange avec le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’entrepreneuriat ce 3 juin, des leaders des organisations des jeunes ont exprimé leurs frustrations et attentes vis-à-vis du ministère de tutelle.

Venus de plusieurs associations et organisations, des leaders des organisations des jeunes ont exprimé sans fard, leurs frustrations et attentes vis-à-vis du ministère de la jeunesse, des sports et de la promotion de l’entrepreneuriat.  Face à leur ministre, Mahmoud Ali Seïd, les jeunes ont soulevé des questions liées aux financements des projets, sport, l’exclusion de jeunes du processus de la transition, la Fonction publique, etc.

’’Il faut que ceci soit clair, nous, notre problème depuis le début de la transition, nous avons été écarté au profit d’une seule association qui n’est rien que le Conseil national des jeunes du Tchad (CNJT). Aujourd’hui, les organisations des jeunes sont fâchées contre le Conseil militaire de transition qui les a exclues. Nous voulons participer à l’exercice de notre pays. Nous refusons l’hypocrisie (…)’’, s’est exprimé Ahmat Larry, le Secrétaire Général du Collectif des associations et mouvements des jeunes du Tchad (Camojet). ’’Aujourd’hui la situation sociale a atteint son paroxysme. Des promesses ont été faites mais n’ont pas été exécutées’’, a renchéri un autre jeune dans la foulée.

Face à cette déception exprimée par les représentants des organisations des jeunes, le ministre de la jeunesse, Mahmoud Ali Seïd a temporisé le jeu. ’’A partir d’aujourd’hui, dossier contre dossier. Celui qui a respecté les critères ne rencontrera pas de problème dans le circuit’’.

Pendant environ deux heures de temps, le chef du département de la jeunesse, des sports et de la promotion de l’entrepreneuriat a tenté de convaincre le public sur une panoplie de sujets. ’’En ce qui concerne le chômage en milieu jeune, la Fonction publique ne pourra en aucune manière régler de façon optimale tous les problèmes liés au chômage’’. Il a appelé les jeunes à déposer leurs projets pour un accompagnement. ’’Vous n’entendrez plus parler du marché au ministère. Désormais c’est la distribution de crédit de financement au profil des jeunes. Et je vais suivre cela personnellement’’, a-t-il rassuré.   

Laisser un commentaire

économie

Moyen-Chari : le comité d’organisation de la Semaine nationale de la femme tchadienne s’active

La présidente du comité d’organisation de la Semaine nationale de la femme tchadienne (SENAFET), édition 2023, Mme Goulé Koudji , a fait ce 07...

L’UNICEF forme des OPJ sur les droits de protection juridique et judiciaire de l’enfant en conflit avec la loi et en danger

Des officiers de la police judiciaire (OPJ) sont en formation sur les droits de protection juridique et judiciaire de l'enfant en conflit avec la...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1106 votes · 1107 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité