mardi 31 janvier 2023

Tchad : les ressortissants du Mont-Illi se concertent pour le développement de leur département

Les jeunes ressortissants du département de Mont-Illi se sont rencontrés le samedi, 02 juillet, au CEFOD, pour échanger sur la situation de leur département.

C’est sous le thème : « Unité et développement socio-économique du Mont-Illi» que cette rencontre de réflexion et de concertation des jeunes cadres dudit département s’est déroulée. « Cette rencontre est un départ, un décollage » pour le département de Mont-Illi, souligne Dr Ramatou Mahamat Houtouin, l’une des jeunes cadres de ce département qui, malgré ses potentialités, fait face au sous-développement.

Ces jeunes ont reconnu que le manque d’eau potable, le manque des routes bitumées, les mauvaises infrastructures, le chômage et l’autonomisation des jeunes sont les grands problèmes qui empêchent le décollage de leur département dont les ressortissants occupent des hauts postes de responsabilité dans l’appareil étatique.

« Le sous-développement du Mont-Illi s’annonce dès l’entrée, juste quand on descend du pont …La réalité du sous-développement de Mont-Illi est claire dès qu’on t’accueille, car l’eau qu’on te sert à de couleur et d’odeur », regrette la conseillère à la Présidence, Ramatou Mahamat Houtouin.

Selon les participants à cette rencontre, nonobstant sa population qui s’élève à plus de 400 000 habitatants, le département du Mont-Illi a du mal à se développer parce que la politique a divisé ses filles et fils. C’est pourquoi, ils souhaitent voir les ressortissants de cette localité faire la politique du développement. « La population du Mont-Illi doit modifier sa façon de penser et de regarder vers l’avenir », interpelle le président du comité d’organisation de cette rencontre, Daogué Graodandi Justin.

La responsabilité des ressortissants du Mont-Illi est primordiale pour le développement de ce département, mais cela n’empêche que le Conseil militaire de transition apporte aussi sa pierre de construction. C’est pourquoi, un plaidoyer a été fait dans ce sens, pour la construction des routes, la dotation en eau potable, la construction des centres de santé et l’électrification de Fianga, chef-lieu de ce département.

Laisser un commentaire

économie

L’ancien PM Pahimi Padacké Albert publie “l’Afrique empoisonnée, pathologie et thérapie des conflits”

L'ancien Premier ministre tchadien de transition et homme politique intègre désormais le cercle des écrivains. Son oeuvre intitulée "L'Afrique empoisonnée, pathologie et thérapie des...

Mayo-Kebbi Est : une femme se pend dans la Kabbia

Une femme s'est donnée la mort par pendaison le week-end dernier dans le canton Djarao, département de la Kabbia, province du Mayo-Kebbi Est. ...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1101 votes · 1102 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité