dimanche 5 février 2023

Tchad : les importateurs et exportateurs tchadiens dénoncent l’augmentation soudaine des taxes de transit au port de Douala

Dans un point de presse fait ce lundi 19 septembre, le comité national des importateurs, investisseurs, industriels Tchadiens et exportateurs (CONITE) dénonce l’augmentation des frais de transit des cargaisons au niveau du port de Douala.

Pour le secrétaire général du CONITE, Mahamat Nour Abakar, des organisations aux activités “occultes et illégales”, aidées par une grappe d’individus extrêmement “cupides, dangereux et mal intentionnés”, se sont concertées au Cameroun, très précisément au niveau du Port de Douala, principal point d’accès des importations et exportations des vivres et non-vivres à destination ou en provenance du Tchad, pour décider de l’asphyxie économique et commerciale du Tchad.

Leurs intentions étant inavouées, on ne peut pax savoir le pourquoi ! Pour ne pas se faire identifier, ces individus ont réussi à embarquer la Direction Générale des Douanes du Cameroun dans leur consortium du mal. Et, pour être complet, ils ont aussi ajouté au consortium des syndicats prédateurs aux moralités douteuses, dits commissionnaires agrées en douanes du Cameroun et une grappe de personnes physiques non identifiables à ce stade ; afin de mieux réussir leur opération de sabotage de l’économie et le commerce du Tchad en cette période de transition déjà difficile “, explique-t-il.

Mahamat Nour Abakar relève qu’aujourd’hui, constatant que le Gouvernement du Tchad et les Tchadiens dans leur ensemble sont occupés avec le Dialogue National Inclusif, ces acolytes se sont entendus avec la Direction Générales des Douanes du Cameroun, pour relancer leurs attaques contre les intérêts économiques et commerciales du Tchad. “En commençant par des surtaxes bizarres et inexpliquées, qu’eux-mêmes appellent extra-légales sur toutes les importations et exportations des vivres et non-vivres en provenance et à destination du Tchad. Et cela à l’insu du Gouvernement du Cameroun et du Tchad. Tous les Textes CEMAC à ce sujet en faveur du Tchad pays enclavé sont ainsi foulés aux pieds par la même occasion”.

Il cite en exemple les frais de transit qualifiés déjà d’illégaux qu’ils payaient à 35.000 FCFA contre leur gré par conteneur qui sont rendus aujourd’hui dans ledit “projet du complot économique contre le Tchad” à plus de 500.000 FCFA par Cargaison, soit plus de 11 fois, du jour au lendemain sans la moindre raison. Autrement dit, alerte Mahamat Nour Abakar, le prix de l’ensemble des vivres et non-vivres au niveau du Tchad va augmenter brusquement d’ici un mois. “Une pénurie et/ou une cherté de vie, disons une crise économique de forte pression sera ressentie aussitôt au niveau du Gouvernement du Tchad et par la population tchadienne”.

Il appelle particulièrement le Ministère des Affaires Etrangères du Tchad, le Ministère des Finances, le Ministère du Commerce ; L’ANIE, le COC-Tchad, la Chambre du Commerce du Tchad, le Patronat Tchadien, de prendre leurs responsabilités chacun en ce qui le concerne pour que plus jamais de telles “attaques économiques et commerciales” ne se concoctent contre le Tchad. “Quant à nous opérateurs économiques profondément patriotes, au niveau du CONITE, avons déjà commencé à étudier et réfléchir sur les possibilités de l’abandon pur et simple du Port problématique de Douala au profit des Ports du Soudan et du Benin“, souligne-t-il.

Laisser un commentaire

économie

Libye : le représentant spécial du SG de l’ONU souligne la nécessité d’organiser des élections pour instaurer la paix et la stabilité

Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Libye, Abdoulaye Bathily, a souligné vendredi la nécessité d'organiser des élections nationales dans le...

Conférence des gouverneurs : la plupart des problèmes du Tchad relèvent du communautarisme (sociologue Mbété Félix)

Au deuxième jour des échanges de la conférence des gouverneurs, les défis administratifs dans les provinces sont évoqués. Le sociologue Mbété Félix, lors de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1106 votes · 1107 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité