Tchad: les élèves du lycée de Walia boudent la rebaptisation de leur établissement au nom de Zakaria Fadoul Kitir

0
1141
Un lycée de N'Djamena (Photo d'illustration)

Ce matin, les cours sont perturbés au lycée de Walia dans le 9e arrondissement de N’Djamena. A l’origine, une manifestation contre la rébaptisation dudit lycée au nom de Zakaria Fadoul Kitir.

Dès les premières heures des cours, l’ambiance est devenue invivable au lycée de Walia.

Alors que le ministère du développement touristique, de la culture et de l’artisanat et celui de l’éducation nationale avaient prévu une cerémonie, ce mardi, 24 novembre dans ce lycée pour le rebaptiser au niveau de l’un des écrivains tchadiens, Zakaria Fadoul Kitir, ils ont trouvé face à eux une opposition farouche dirigée par les anciens élèves dudit lycée.

Résultat, le panneau portant le nom de l’écrivain est saccagé. “Lycée dah aguina, oussoum dah anakou” (le lycée est pour nous, le nom est pour vous), tel est le chant de ralliement qu’on pourrait entendre en passant devant ce lycée.

Pour les élèves du lycée de Walia, Zakaria Fadoul Kitir ne mérite pas avoir son nom sur ce lycée qui a été créé par les parents d’élèves dans la souffrance.

Laisser un commentaire