Le Réseau des jeunes sahéliens pour le climat (RJS CLIM TCHAD) a lancé officiellement ses activités le lundi 6 février 2023. L’annonce a été faite au cours d’un point de presse animé par le coordonnateur du réseau Mahadi Adam Ibrahim dans les locaux du cadre intégré du ministère de l’industrie et du commerce.

Le Réseau des Jeunes Sahéliens pour le Climat (RJS CLIM TCHAD) est affilié au Réseau des Jeunes Sahéliens pour le Climat créé en 2018 dont le siège sous-régional est à Ouagadougou au Burkina Faso.

« Tenant compte de leur rôle, leur engagement et leur participation dans la défense de l’environnement et du climat en particulier, ces jeunes ont conjugué leurs efforts afin de pouvoir lutter ensemble contre les effets du changement climatique dont le secteur les plus touchés sont l’agriculture, l’élevage et la pèche», a rappelé le coordonnateur du (RJS CLIM TCHAD) Mahadi Adam Ibrahim avant de situer le bienfondé de ce réseau au Tchad. «  Compte tenu de cet engagement multiforme et spécifique que les jeunes du Burkina Faso ont réussi à mettre sur pied cette organisation et qui a eu des résultats importants, nous avons estimé important de créer le bureau du Tchad ».

Le réseau a pour objectif de promouvoir les pratiques du développement durable pour la lutte contre le changement climatique, plus spécifiquement le réseau vise à apporter sa contribution à la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable (ODD) mais également au développement des pays membres et autres politiques de développement des pays du sahel ainsi que les référentiels internationaux et sous régionaux dans leur aspect relatif au climat.

Pour atteindre ses objectifs le réseau compte intervenir dans divers domaines notamment le développement durable, le changement climatique, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’eau potable et assainissement, les énergies renouvelables, la paix et la sécurité, l’immigration, le genre et l’inclusion, l’entrepreneuriat et la recherche du développement.