Par le décret 1836 du 26 juin 2023, le chef de l’Etat élève huit (8) généraux de division au grade de général de corps d’armée à titre exceptionnel.  Il y a notamment le gouverneur du Logone oriental Ahmat Dari Bazine, le coordonnateur général de la Police judiciaire Yambaye Massira Abel, l’ancien directeur général du renseignement et des investigations Ismat Issakha Acheikh, l’ancien gouverneur du Moyen-Chari et actuel chef d’Etat-major 2ème adjoint de l’armée nationale Ali Ahmat Akhabach.

Il faut rappeler toujours hier, 43 autres officiers ont été faits généraux de brigade à titre exceptionnel. Des nominations qui interviennent pratiquement deux semaines après la mise à la retraite de 47 généraux.