vendredi 9 décembre 2022

Tchad: le MAEP vulgarise ses objectifs et missions auprès des élèves de Koundoul

Le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs du Tchad (MAEP-TCHAD) a célébré, par anticipation, l’édition 2022 de sa journée ce lundi, au lycée moderne de Koundoul.

Habillés en chemises blanches et pantalons ou jupes noirs, les élèves du lycée moderne de Koundoul ont pris part massivement à la célébration par anticipation de l’édition 2022 de la Journée du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP). La célébration a été organisée ce lundi, 7 mars, à Koundoul au sein de leur établissement, pour s’approprier cette institution en tant qu’outil de développement.

C’est une « journée qui contribuera au processus de l’efficacité du MAEP au Tchad », reconnait l’inspecteur départemental de l’Education du Chari, Mahamat Kalirim. Et, justifiant le choix porté sur la Sous-préfecture de Koundoul, notamment son lycée moderne pour abriter cette cérémonie, Yousra Abdrahim Ndiaye, représentante du MAEP -Tchad et pour l’Afrique centrale dit que cet « établissement est un carrefour qui accueille des jeunes de différentes localités et permet de toucher diverses forces vives ».

Selon le directeur du collège, Adam El-Hadj Idriss, « ce choix permet de renforcer l’éducation citoyenne et civique des élèves qui sont les futurs cadres du pays ». En tant que premier responsable du collège, il s’est joint à la représentante du MAEP-Tchad et pour la jeunesse d’Afrique centrale pour inviter les jeunes « à s’approprier les objectifs et missions du MAEP pour le développement du Tchad ».

C’est donc autour des discours et un jeu concours que la cérémonie a été ouverte en présence des autorités de la Sous-préfecture, à savoir le Sous-préfet et le maire. Cette cérémonie est agrémentée par un jeu éducatif, mais aussi un grand quizz sur le MAEP. Ce sont exactement trente élèves, issus de quatre niveaux du collège qui ont été sélectionnés pour participer à ce jeu. Les gagnants ont reçu chacun une attestation.

A savoir, c’est le 9 mars 2003 que le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs a été créé par les chefs d’Etats africains, à Abuja, au Nigéria. Dix ans après, le 26 janvier 2013, le Tchad a signé son protocole d’adhésion à cette institution et devient le 33e Etat membre.

Le 30 janvier 2017, le 28e sommet des Chefs d’Etat et des Gouvernement de l’Union africaine, tenu à Addis-Abeba, fait de cette institution, une référence en matière de gouvernance, en élargissant son mandat au suivi de l’agenda 2030 des Nations unies et de de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Laisser un commentaire

économie

Un projet loi portant code de l’artisanat en République du Tchad adopté par le CNT

Les conseillers nationaux, après examens, débat et questions-réponses avec le ministre des Affaires culturelles, Abakar Rozzi Teguil, ont adopté ce vendredi 9 décembre, le...

Les femmes du Guéra et Salamat se démarquent dans la fabrication de l’huile de balanites

Dans le Salamat et le Guéra, des groupements féminins excellent dans un savoir-faire unique et commun à ces deux provinces du pays : la production...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1039 votes · 1040 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité