Le Groupe de concertation des acteurs politiques (GCAP), constitué de 14 partis politiques, a fait une conférence de presse, ce samedi 08 juillet, à la radio FM liberté, sur la situation sociopolitique, les enjeux actuels au Tchad et le bilan de sa tournée européenne.

Le Groupe de concertation des acteurs politiques a entrepris une tournée internationale d’échange et d’explication avec des partenaires et principaux amis du Tchad. Cette tournée a pour objectif de porter la voix afin que les problèmes du Tchad soient inscrits dans l’agenda international.

Le groupe affirme que bien que la solution aux problèmes des Tchadiens soit tchadienne, elle ne saurait être exclu des enjeux politiques et des coopérations y relatifs, c’est dans cette dynamique que le GCAP a initié une tournée européenne pour échanger et discuter avec les partenaires.

Pour GCAP, après les événements douloureux du 20 octobre, le problème du Tchad n’est pas pris au sérieux par des pays amis et les Tchadiens sont abandonnés à leur triste sort.

Après avoir qualifié les partenaires du Tchad de complices de la situation que traverse le peuple tchadien, le groupe assure avoir échangé avec les partenaires sur les risques des gestions du pouvoir actuel, ses échecs et conséquences. Et aussi, le groupe n’a pas perdu de vue la situation des jeunes et la violation continuelle des droits de l’homme au Tchad.

Le groupe a obtenu le premier résultat majeur d’alignement des partenaires et pays amis sur la non-candidature des autorités de transition actuelle pour l’élection future et qu’aucun militaire reconverti en civil n’est plus le bienvenu à l’élection présidentielle“, a informé l’un des coordonnateurs.