La cérémonie d’installation du bureau exécutif du Conseil national des pétroliers a eu lieu ce samedi 24 juin. C’est un bureau composé de 15 membres.

Le bureau a pour principal objectif de lutter contre la corruption, la cherté et la rareté des produits pétroliers sur l’ensemble du territoire national. Il a pour objet l’étude et la défense des droits ainsi que les intérêts matériels et moraux d’ordre professionnel, tant collectifs qu’individuels des membres visés dans les textes de base.

Le Secrétaire général de ce Conseil, Dr Mahamat Lamine Yacoub, dans son intervention souligne que notre pays a connu de pires pénuries des produits pétroliers sans précédent. Et son organisation veut faire de sorte à ce que de tels évènements soient des vieux souvenirs, a-t-il dit.

Le vice-président par intérim du Conseil national des pétroliers, Ousmane Moussa Toloba, entend, à travers cet organe, défendre et promouvoir les intérêts moraux des Tchadiens, développer et coordonner pour faciliter les actions entre les marketeurs, consommateurs et les transporteur de secteur pétrolier y compris le gaz.