Le Conseil national des importateurs, investisseurs, industriels tchadiens et exportateurs (Conite) a annoncé mardi 20 décembre par un point de presse le lancement dès 2023 du concept ”des magasins bénis spécial transition” pour réduire à 50% le prix des denrées alimentaires afin de rendre la vie moins chère pour les populations.

D’emblée, les opérateurs économiques réunis au sein du Conite ont remercié les autorités pour avoir réduit les frais des douanes sur quelques denrées alimentaires de premières nécessités importées comme le lait.

« C’est pourquoi, nous organisons cette rencontre d’aujourd’hui pour témoigner de notre appréciation à sa juste valeur, les efforts qu’accomplissent les plus hautes autorités tchadiennes pour l’amélioration des conditions de vie de tchadiens. Qu’elles reçoivent ici notre gratitude et remerciements », se dit reconnaissant le Conite par la voix de son secrétaire général, Mahamat Nour Abakar.

Pour apporter leur contribution en vue d’alléger la souffrance de la population, les opérateurs économiques proposent dès 2023 au gouvernement de transition un concept, selon eux, original et inédit : ‘’ des magasins bénis spécial transition’’.

Il s’agit d’un concept qui vise à réduire jusqu’à 50% sur tous les prix des denrées alimentaires de premières nécessités comme huile, viande, pâtes alimentaires, farine, riz, céréales, sucre, tomate, sardines…etc.

Mais pour rendre cette proposition effective, le Conite se dit prêt à s’assoir autour de la table avec son partenaire qui est le gouvernement de transition afin de l’accompagner dans cette ‘’noble’’ mission.

« ”les magasins benis special transition !’’ un concept original et inédit, afin de permettre à toute la population tchadienne sur l’ensemble du territoire, de pouvoir manger désormais à sa faim jusqu’à 50% de réductions du cout du panier quotidien de la ménagère. Et cela, durant toute la durée de la transition. Exemple : ce qui coute 5.000f aujourd’hui, ne coutera que 2.500 f en 2023, etc.… » poursuit le SG du Conite.

Selon le Conite, le résultat attendu de ce concept est : paix généralisée, rapide amélioration des conditions de vie de Tchadiens, réjouissances populaires, émotions collectives boostées en seulement 24 mois de Transition.