Publié le 17-02-2022

Brève : Ce 17 février, l’activiste Ahmat Haroun Larry est libéré provisoirement. Il lui a été interdit par les juges de faire des publications sur les réseaux sociaux jusqu’au 3 mars 2022, date de sa comparution libre. Le leader de la société civile Ahmat Haroun Larry a été placé depuis le 2 février en détention à la maison d’arrêt de Klessoum suite à une plainte du maire de la ville de N’Djamena Ali Haroun pour diffamation.