La directrice générale de la Société de Raffinage de N’Djaména (NRC), Fatimé Idriss Déby, a procédé, ce mardi, 21 mars, à la pose de la première pierre de construction d’un centre multimédia, dans la ville de Massaguet. La cérémonie s’est déroulée en présence des jeunes et des autorités de la province de Hadjer-Lamiss, parmi lesquelles, le secrétaire général de ladite province, Abakar Hassan Haroun.

Massaguet, l’une des villes carrefour du Tchad aura bientôt un centre multimédia, grâce à la Société de Raffinage de N’Djaména. Ce centre sera, « un cadre très utile en matière de formation, d’apprentissage, d’éducation et d’échange», espère la directrice générale de la Société de Raffinage de N’Djaména, Fatimé Idriss Déby.

La construction de ce centre s’inscrit dans la droite ligne de la politique sociale de la Société de Raffinage de N’Djaména et dont l’objectif est double: « soulager les souffrances en redonnant du sourire et impulser le développement local», précise Fatimé Idriss Déby.

Pour Moustapha Ali Abakar, maire de la ville de Massaguet, la construction de ce centre multimédia est le fruit des relations qui lient les autorités de la ville à la raffinerie de Djarmaya.

Les jeunes du département de Haraze Al Biar au profit desquels le centre sera construit, n’ont pas voilé leur gratitude. Pour eux, la construction de cette structure n’est pas le fait du hasard. « Elle répond parfaitement à l’attente de la jeunesse de Massaguet en particulier et celle de Haraze Al Biar en général», laisse entendre Moussa Bouki Harkat, Président de la plateforme départementale.

Ce centre multimédia dont la première pierre de construction est faite par la directrice générale de la Société de Raffinage de N’Djaména, Fatimé Idriss Déby, une fois réalisé « fera de Massaguet, cette ville carrefour, un centre d’intérêt attirant toutes les attentions possibles à travers les actions des partenaires au développement qui foisonnent déjà ici», rassure la directrice.

Ce qu’il faut savoir sur ce centre multimédia

C’est sur un espace de 3700m2 que le centre sera construit. Il est prévu dans le centre, un bâtiment principal de 480m2, un bâtiment annexe, une salle de détente, une salle de prière, une salle d’informatique, une salle de maintenance, une régie, un parking et bien plus.

Il faut savoir que la construction de ce centre ne sera pas la première réalisation de la Société de Raffinage de N’Djaména dans le département de Haraze Al Biar. Dans la logique de sa responsabilité sociale, cette société avait construit un centre de santé dans cette localité, sans oublier les différents dons qu’elle a fait pour la santé et l’épanouissement des habitants.