samedi 28 janvier 2023

Tchad : La politique nationale de la vaccination est validée

Le ministre de la Santé publique et de la solidarité nationale, Abdel-madjid Abdelrahim, a présidé la réunion du Comité de coordination inter agence pour la vaccination, en de validation de quatre doucements soumis à l’appréciation des participants, ce lundi 12 septembre, à Radisson Blu.

La réunion a passé en revue les points suivants :
• Validation des activités du trimestre 4 (T4) 2022 du PEV ;
• Présentation et validation de la Politique Nationale de Vaccination ;
• Validation du plan de la campagne contre la Fièvre Jaune en 2023 ;
• Validation du plan de la campagne de suivi contre la Rougeole en 2023 ;
• Validation du cadre de redevabilité pour la promotion de la vaccination.

Le ministère de la Santé publique et de la solidarité nationale avec l’appui technique et financier de ses partenaires, met en œuvre un certain nombre d’activités pour améliorer la couverture vaccinale au Tchad. Ces activités répondent aux principaux défis auxquels fait face le Programme
Élargi de Vaccination (PEV) et qui ont été identifiés lors du forum national sur la vaccination en 2018. Les défis identifiés sont :

● L’offre de service inadéquat notamment en stratégies avancées permettant de vacciner
et de rattraper les enfants dans les communautés ;
● La faible demande et l’engagement communautaire : selon l’enquête de couverture
vaccinale de 2017, seulement 50% des parents connaissent l’âge des enfants concernés par
la vaccination et seulement 28% des enfants détiennent des carnets de vaccination dans les
provinces présentant des faibles couvertures ;
● La faible gouvernance et redevabilité des différents acteurs à tous les niveaux ;
● Et le faible financement des activités de la vaccination.

Dans la poursuite de ce plan, le PEV Tchad a procédé à l’élaboration d’une nouvelle politique nationale de vaccinale, d’un plan d’organisation des campagnes nationales de vaccination contre la fièvre jaune et la rougeole, la définition de cadre de redevabilité régissant et la planification et
la mise en œuvre des activités de vaccination.
Pour une évaluation et validation de ces documents, une réunion du Comité de Coordination Inter Agence (CCIA) pour la vaccination est planifiée.

L’objectif global de cette réunion est d’évaluer et valider tous les documents stratégiques et opérationnels du Programme Elargi de la Vaccination.

De façon spécifique, il s’agit de :
● D’orienter et de s’assurer que les planifications du PEV sont effectuées en adéquation
avec les objectifs du PPAC et du PNDS ;
● Suivre la planification opérationnelle et la supervision de la performance du PEV ;
● Mobiliser les ressources financières pour la mise en œuvre des plans

Selon Abdel-madjid Abdelrahim, Le CCIA est chargé d’effectuer la validation de tous les documents stratégiques et opérationnels du Programme ; de suivre la planification opérationnelle et la supervision de la performance du programme ; d’assurer un appui global à la coordination et aux aspects techniques et spécifiques pour l’ensemble des activités liées à la vaccination.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : Mahamat Idriss Deby appelle à réinventer une nouvelle façon de penser et d’agir

Lors de sa rencontre avec les acteurs politiques ce vendredi 27 janvier 2023 à la présidence, le président de transition, Mahamat Idriss Deby Itno,...

“Après l’adoption de la constitution, la CONOREC sera dissoute et remplacée” Mahamat Idriss Deby

"Après l’adoption de la constitution, la CONOREC sera dissoute et remplacée" Mahamat Idriss Deby. Le président de transition l’a annoncé aux acteurs politiques. ...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1097 votes · 1098 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité