Un groupe de jeunes du parti Les Transformateurs a été interpellé ce mercredi 1er septembre par les forces de l’ordre pour des faits de “trouble à l’ordre public”, informe la direction de la Police nationale.

D’après la Direction Générale de la Police nationale qui a fait l’annonce, ce groupe de jeunes de 84 personnes dont 72 hommes et 12 femmes, se réclame militants du Parti les Transformateurs. Ils ont été arrêtés en plein centre ville de N’Djamena pour trouble à l’ordre public et rassemblement non autorisé.

En effet, ces personnes en majorité jeunes se déplaçant en caravane motorisée, n’ont pas eu l’autorisation préalable du ministère en charge de la Sécurité Publique, seul habilité à autoriser une telle manifestation sur la voie publique, relève la direction générale de la Police nationale.