Tchad : la grève lancée par l’UST paralyse l’administration

0
327

L’Union des Syndicats du Tchad (UST) observe depuis quelques jours une grève illimitée. Cette grève paralyse l’administration tchadienne. Dans les hôpitaux, beaucoup de malades sont abandonnés à leur triste sort. Les écoles et lycées risquent de ne pas démarrer à temps, puisque la rentrée scolaire est prévue pour le 15 septembre alors que les enseignants observent aussi le mot d’ordre de grève lancé par l’UST. « Je suis venu faire des examens de santé pour ma fille, mais il n’y a personne à l’hôpital pour me recevoir », raconte un homme. Du côté des agents de l’hôpital, le mot d’ordre de grève est observé à la lettre. « Nous sommes en grève. Il n’est pas question de travailler », a déclaré une femme. Cette grève perturbe aussi les activités au tribunal de grande instance de N’Djamena dont plusieurs dossiers sont renvoyés à cause de la grève des magistrats qui sont affiliés à l’UST.

Laisser un commentaire