samedi 28 janvier 2023

Tchad : la CNPS réagit suite à la dénonciation de la suspension du prêt accordé au personnel

Par un communiqué de presse signé le 25 juillet 2022, le service de communication de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) réagit par rapport à la suspension du prêt accordé au personnel.

Selon le communiqué, certains délégués du personnel ont tenu une assemblée générale le 23 juillet 2022 et ont dénoncé la suspension du prêt accordé au personnel. Le service de communication apporte donc des explications par rapport à cette suspension.

La Direction de la CNPS, informe le communiqué, a amorcé une politique de réforme visant à améliorer de manière significative les conditions de vie des assurés, pensionnés, veuves et rentiers. C’est ainsi qu’une politique de traitement systématique de tous les dossiers en instance depuis plusieurs années et nouveaux dossiers a été mise en place. Une commission chargée de liquidation des dossiers a été créée et ceci a permis d’aboutir aux “résultats probants” avec plusieurs milliers de dossiers traités. “Cette volonté de la direction d’alléger la souffrance des personnes vulnérables a généré un coût financier énorme, qui doit impacter nécessairement la trésorerie de la caisse . C’est dans cette optique de satisfaction globale et d’amélioration des conditions de vie des personnes vulnérables ( personnes de 3ème âge ) que la direction de la caisse a envisagé la suspension temporaire du prêt de deux ( 2 ) ans consenti au personnel pour des raisons de trésorerie”, poursuit le communiqué.

Aussi, informe le service de communication, la direction de la caisse tient à la liquidation de tous les dossiers en instance pour permettre aux bénéficiaires d’entrer en possession de leurs droits. “Entre le traitement et la liquidation des dossiers en instance depuis de nombreuses années et permettre aux personnes vulnérables d’entrer en possession de leurs dus et le fait d’accorder un prêt de deux ( 2 ) ans en avance au personnel de la caisse, le choix est clair”, indique le communiqué.

Le service de communication de la CNPS rappelle que le prêt dont parlent les délégués est formellement suspendu pour des raisons d’ordre budgétaire, de trésorerie et de réorganisation efficiente de la caisse en vue de privilégier une prise en charge optimale des travailleurs affiliés et des bénéficiaires des prestations qui constituent la raison fondamentale d’être de la Caisse nationale de prévoyance sociale dont la mission est de payer les prestations conformément aux échéances.

Laisser un commentaire

économie

Energie : la ville de Fianga sera de nouveau éclairée

Après près de deux ans d’arrêt, le projet d'électrification de la ville de Fianga, département de Mont-Ili, va reprendre. La ministre déléguée auprès du...

Enseignement supérieur : l’université Roi Fayçal célèbre ses 30 ans

L'université Roi Fayçal a célébré son 30ème anniversaire ce samedi 28 janvier 2023 au palais des arts et de la culture sous le slogan...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1098 votes · 1099 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité