Tchad : il était une fois, Zakaria Fadoul Kittir

0
1203

Alors qu’il devrait recevoir le Grand prix du mois du livre 2019 prévu pour fin novembre, Zakaria Fadoul Kittir est décédé ce dimanche 24 novembre à l’âge de 73 ans. Qui était cet homme ?

Universitaire et homme des Lettres, feu Zakaria Fadoul Kittir est né en 1946 dans le Biltine. Fils d’un chef traditionnel, il fut envoyé à l’école coloniale sous menace de destitution de son père de la chefferie par l’autorité coloniale. Ses cursus académiques l’ont conduit notamment à Iriba, Abéché et N’Djamena. En 1968, feu Zakaria Fadoul Kittir décrocha son baccalauréat série C.

Ses premiers pas dans les études supérieures furent faits à la faculté de Médecine de Lovanium (actuelle Kinshasa) en 1968. Mais l’université ferma quelques mois seulement à cause d’une émeute des étudiants. Zakaria fut contraint de rentrer. La passion de faire des études en Médecine l’amena à tenter de s’inscrire à l’université d’Abidjan. Mais là encore, les autorités rectorales le boude parce qu’il est “un étudiant tchadien venant de Léopoldville”. Zakaria n’abandonna pas sa passion. Il finit par s’inscrire à la faculté de Médecine de Dakar mais il tomba sérieusement malade et rapatrié au pays en 1970.

Ces différentes situations l’obligea à changer de filière. Il s’inscrit en 1971 en Commerce puis en Economie en Belgique. Il les abandonna encore pour s’inscrire en Biologie à l’Université du Tchad. Mais il fut recruté en tant qu’enseignant des sciences et affecté à Biltine.

Appelé dans l’administration publique, feu Zakaria Fadoul Kittir a servi comme ministre de l’Enseignement supérieur, recteur de l’Université virtuelle du Tchad, Vice-recteur de l’Université de N’Djamena, directeur de l’INSH.

Reconverti en hommes des Lettres, Pr Zakaria Fadoul Kittir enseigne au département de la linguistique. Il a produit des oeuvres littéraires dont “Loin de moi-même” en 1989, “Les moments difficiles” en 1998, “l’antropologie des populations tchadiennes : les Béri du Tchad” en 2016 ; et “violences et évènements au Tchad : une approche d’anthropologie politique” en 2017. Pr Zakaria Fadoul Kittir s’est éteint ce dimanche 24 novembre à N’Djamena.

Laisser un commentaire