vendredi 3 février 2023

Tchad : des cadres arabophones en atelier de validation sur le processus de renforcement du bilinguisme

Les cadres arabophones du Tchad organisent un atelier de validation d’une vision unifiée relative à l’implication des cadres arabophones au processus de renforcement du bilinguisme, de la gestion de la chose publique, de la cohabitation pacifique, de la paix, du développement et de la réussite du dialogue national inclusif. C’est ce lundi 18 juillet dans un hôtel de N’Djamena.

Pour les cadres arabophones, cet atelier fait suite à la rencontre de concertation entre le chef de l’Etat et certains représentants des cadres arabophones. Rencontre au cours de laquelle le président du Conseil militaire de transition a passé en revue tout ce qui a été réalisé durant les dernières décennies en terme de renforcement du bilinguisme et d’implication des arabophones du Tchad dans la gestion de la chose publique, sans occulter le rôle que pourraient jouer les cadres arabophones à l’instar des autres cadres et intellectuels tchadiens, pour faire réussir le Dialogue national inclusif qui se pointe à l’horizon.


De ce qui précède, les cadres ont jugé nécessaire d’organiser le présent atelier afin d’identifier et d’adopter ensemble des propositions et visions susceptibles d’aider les décideurs politiques à renforcer le processus du bilinguisme à travers une implication significative des cadres arabophones et bilingues dans tous les niveaux de la vie active.


Le conseiller à l’enseignement supérieur à la présidence, Youssouf Hassan Taha, a notifié que cet atelier n’est pas le premier du genre, car il y a eu par le passé plusieurs rencontres, conférences et forums qui se sont soldés par des résolutions et recommandations pertinentes sur les questions du bilinguisme et l’implication des arabophones dans la vie publique en citant à titre d’illustration les résolutions de la première et deuxième conférence générale sur la situation de la langue arabe au Tchad.


Cet atelier, informent les organisateurs, permet de relire ces recommandations déjà formulées lors des différentes rencontres, les reformuler et les adapter avec le contexte actuel, tout en définissant des mécanismes stratégiques clairs et efficaces qui les aideraient à aller de l’avant, loin de divergences subjectives et de regroupements inutiles de certains cadres arabophones au sein de telle ou telle structure associative.

Les cadres arabophones devront donc apporter leurs contributions et visions vis-à-vis de certaines questions brûlantes de l’heure qui constitueront des thèmes au centre de cet atelier.

Laisser un commentaire

économie

Santé : « le tiers des décès dus au cancer peut être évité si la maladie est détectée précocement», Abdelmadjid Abderahim, ministre de la santé

Le ministre de la Santé publique et de la Prévention, Abdelmadjid Abderahim, a fait une déclaration, ce 03 février, en prélude à la journée...

Mongo : la centrale hybride montre déjà ses limites

Le dysfonctionnement ce dernier temps de la centrale hybride de Mongo est devenue un véritable casse-tête chinois pour bon nombre de la population du...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1104 votes · 1105 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité