Tchad : un dojo sous régional sera bientôt opérationnel

Tchad : un dojo sous régional sera bientôt opérationnel

Le ministre de la Promotion des Jeunes, des Sports et l’Emploi, Mahamat Nassour Abdoulaye, a visité le chantier de construction du centre d’entraînement de judo, le samedi 13 juin 2020.

L’objectif du déplacement du chef de département des sports est de constater de visu l’etat d’avancement des travaux. Mahamat Nassour Abdoulaye a visité tour à tour les installations en construction. Il s’agit des vestiaires hommes et femmes et la plateforme ou l’aire de combat.

Le dojo en construction est le fruit de la coopération entre la Fédération tchadienne de judo (FTJ) et la Fédération internationale de judo. Il est un don offert par cette instance mondiale de Judo aux judokas tchadiens en particulier, et ceux de la sous région en général.

Sur le site, les travaux avancent à pas géant n’eût été la situation sanitaire dû à la pandémie de coronavirus qui a freiné les travaux de finition. Mais déjà, le ministre de la Promotion des Jeunes, des Sports et de l’Emploi se félicite de l’ état d’avancement des travaux sur le terrain. “Le département va continuer d’appuyer la FTJ dans ses réalisations pour le developpement et le rayonnement de cette discipline au Tchad” déclare Mahamat Nassour Abdoulaye.

Pour le président du Accompagné par le président du Comité Olympique et Sportif Tchadien (COST) et président de la FTJ, Abakar Djermah Aumi, ce dojo est un projet d’envergure qui tient à cœur son institution, partant les judokas tchadiens. “Le rêve va se réaliser bientôt car c’est un projet qui était en gestation depuis 2011” précise t-il.

La réalisation de cette infrastructure sportive est le résultat de la prouesse de la FTJ sur l’échiquier sous régional, continental et mondial. Et c’est vu cette performance que la Fédération internationale de judo a accepté honorer la demande tchadienne pour la construction de ce centre.

Abakar Djermah Aumi.

Financé sur fonds propre de la Fédération internationale de judo à hauteur de 250.000 dollars, ce dojo permettra non seulement à l’équipe nationale d’avoir un centre d’entraînement mais aussi de faire face aux échéances sur le plan mondial notamment les Jeux Olympiques Tokyo 2021.

Un commentaire

  1. Thioube
    19 juin 2020 at 23 h 52 min Répondre

    Toutes mes félicitations à la fédération Tchadienne de Judo. Le meilleur reste avenir.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :