Mercredi 4 août 2021

Taekwondo : le 3e vice-champion d’Afrique, Bétel Casimir, honoré par l’université HEC-Tchad

L’université HEC Tchad, a organisé le 17 juillet, en son sein à N’Djaména, une cérémonie de réjouissance, à l’honneur de son étudiant Bétel Casimir , qui a remporté la 3e place aux championnats d’Afrique senior de Taekwondo qui s’est déroulé les 5 et 6 juin à Dakar au Sénégal.


“C’est une cérémonie pour honorer notre héros Casimir”, louent les condisciples de ce jeune devenu aujourd’hui, grâce à un travail acharné, le 3e vice-champion aux championnats d’Afrique senior de Taekwondo, parmi 18 autres pays africains ayant pris part à la compétition. “Nous avons fait des podiums et c’est la première fois que nous sommes honorés ainsi dans notre pays”, dit son coach qu’on appelle affectueusement maître Serge et qui a largement contribué à lui donner le goût de ce sport, depuis ses 13 ans. “Je suis vraiment ému que tout ça on le fait pour Casimir et c’est pour la première fois dans notre sport”, a-t-il insisté.


“Mon cher Casimir, nous avons toujours célébré les intelligences et aujourd’hui tu fais partie de ceux qui doivent être célébrés, car un esprit sain dans un corps sain, c’est une très bonne chose”, déclare le président de l’université HEC Tchad, Dr Ali Abdel-rahmane Haggar qui ne s’est pas empêché de préciser aux autres étudiants que “Casimir est aujourd’hui un exemple à suivre”.


Comme une récompense de sa part, Dr Ali Abdel-rahmane Hagar, a décidé d’accorder une bourse d’étude à Bétel Casimir. “Cette bourse lui permettra de poursuivre ses études en Master 1 et 2”, a-t-il dit. Mais puisque la victoire de Casimir est aussi celle de son équipe, le président de l’université HEC Tchad, s’engage à donner trois bourses d’études à trois jeunes de la Fédération tchadienne de taekwondo.
Débordée de joie, la maman de ce 3e vice-champion Casimir a tenu à exprimer ses remerciements au fondateur et président de l’université HEC Tchad pour ses bienfaits.


Le parcours de Bétel Casimir


Le jeune homme de 21 ans a embrassé le taekwondo dès ses 13 ans et c’est au lycée Amtoukouï qu’il a débuté. “Casimir, ce n’est pas cette médaille remportée au Sénégal”, fait savoir son coach. En 2014, quand il avait pratiquement 15 ans, il s’est sacrifié pour le championnat d’Afrique centrale, qui s’est déroulé à N’Djaména et il est sorti victorieux avec une médaille d’argent.
En 2018, en Tunisie, il a occupé la 6e place pour le championnat du monde et la qualification des Jeux olympiques pour la jeunesse, parmi plus de 100 pays. Cette victoire lui a permis de participer aux jeux olympiques, (pour la première fois dans l’histoire de sa discipline) en Argentine.
En 2019, il a effectué un voyage au Maroc pour les Jeux africains. Là-bas, il s’est démarqué en remportant une médaille de bronze parmi les 52 pays qui ont pris part à ces jeux. Et finalement en 2021, grâce à ses expériences et à ses multiples entraînements, il occupe la 3e place aux championnats d’Afrique senior de Taekwondo, qui s’est déroulé au Sénégal.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : trois Professeurs titulaires confirmés par décret

Par décret No 208 du 2 août 2021, trois enseignants-chercheurs, inscrits sur la liste d'aptitude aux fonctions de Professeur titulaire du Conseil africain et...

Covid-19 : 0 cas, 1 guéri et 5 malades sous traitement

La situation épidémiologique de la Covid-19 de ce mardi 3 août 2021 est connue. Sur 351 échantillons analysés, il n'y a pas de nouveau...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
323 votes · 324 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité