Sport: la fédération tchadienne de karaté ne participe pas à la compétition Open de Paris, faute de moyens financiers

0
417

Par “manque de moyens financiers”, la fédération tchadienne de karaté n’a pas répondu à la rencontre des athlètes de Paris prévue du 21 au 25 janvier.

La fédération tchadienne de karaté ne participe pas à l’édition 2022 de la compétition internationale de karaté “Open de Paris”. Elle n’a pas pu trouver de moyens financiers pour s’envoler en France afin d’y prendre part.

Dans une déclaration faite ce 24 janvier, le président de ladite fédération, Tchang Weï Tchang, a expliqué avoir fourni d’efforts mais n’a pas pu. “Nous avons fait un plaidoyer auprès du service du Consulat de l’ambassade de France en dépit des restrictions et du variant au Covid-19, qui nous a compris et a compris l’importance de cette participation et a octroyé les visas“, a fait savoir le président de la fédération. Il ajoute que du côté de l’Office national d’appui à la jeunesse et aux sports (ONAJES), les responsables ont dit qu’ils ne disposent pas des moyens pour les appuyer.



“Nous ne pouvons pas parler du développement harmonieux du sport tchadien dans des pareilles conditions”, se désole-t-il. Le leader de la fédération tchadienne de karaté s’interroge est-ce que l’année sera-t-elle celle du sport comme a déclaré le président du conseil militaire de transition ? “Le rêve de ces athlètes qui ont travaillé matin et soir, qui veulent défendre leur titre, a été condamné au désespoir“, regrette-t-il. Il demande aux autorités de la transition de se pencher sur la question du sport au Tchad.

L’Open Paris Karaté est une compétition internationale de karaté, organisée par la fédération française de karaté et la fédération mondiale de karaté. Elle se déroule chaque année au mois de janvier au stade Pierre-de-Coubertin (Paris), en France. L’édition 2022 a débuté le 21 janvier et prendra fin le 25 du même mois.

Laisser un commentaire