Guéguerre autour du football tchadien

Guéguerre autour du football tchadien

Alors que la fédération tchadienne de football association (FTFA) vient de lancer un appel à candidature pour l’élection d’un nouveau bureau exécutif prévu le 11 décembre 2016, le ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs Betel Miarom, vient par une décision datée du 31 octobre 2016 mettre sur pied un comité provisoire de gestion du football tchadien. Le comité provisoire à un délai de six mois pour mettre en place un nouveau bureau exécutif pour la FTFA.

Dans cette guéguerre entre fédération et ministère, des sources évoquent que les membres actuels du bureau de la fédération seraient en train de soudoyer une partie de la presse tchadienne pour défendre leur position. Selon ces sources, la FTFA aurait soudoyé cinq organes de presse. Cette même source très proche de la FTFA nous affirme que la FTFA aurait donné 300.000 FCFA à cinq organes de presse de la place pour dénigrer le ministre.

Contactez par TCHADINFOS, le premier vice-président de la FTFA Brahim Foullah dément catégoriquement ces propos. D’après lui son institution n’a en aucun cas donné de l’argent à un organe de presse quelconque. Il conclut en disant que la fédération n’a pas d’argent.

Dans cette situation confuse, le Collectif Sauvons Notre Football (CSNF) tout en prenant acte de la décision du ministre invite le comité à se mettre immédiatement au travail, en toute objectivité et transparence pour la renaissance du football. Aussi, le collectif affirme être disposé à travailler avec la nouvelle structure mise en place par le Ministère de la Jeunesse des Sports et des Loisirs pour sortir le football de sa léthargie.  Le collectif exhorte également  le comité provisoire de gestion de football, à être réceptif aux différentes suggestions pour mener à bien sa  mission, dans le sens de remettre le football tchadien sur des bons rails.

Un commentaire

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :