La Burundaise Nsekera devient la première femme élue au comité exécutif de la FIFA

lydia-nsekera

PORT-LOUIS, 1er juin (Xinhua) — La Burundaise est devenue, lors du 63e Congrès de la Fédération internationale de football (FIFA) tenu depuis jeudi à l’Ile Maurice, la première femme à être élue au comité exécutif de cette institution du football internationale.

Deux autres femmes, également candidates, y ont été cooptées pour un an.

Lydia Nsekera siégeait déjà au comité exécutif de la FIFA depuis le Congrès de Budapest l’année dernière, mais en tant que membre coopté.

Vendredi, elle était candidate de la Confédération africaine de football et a obtenu 95 voix en sa faveur, contre 70 à Moya Dodd de l’Australie et 38 à Sonia Bien-Aimé des îles Turques et Caïques.

“Une femme avait été cooptée l’an dernier pour un an au comité exécutif et cette année, une femme a rejoint officiellement le comité exécutif en étant élue, avec deux autres cooptées. Il nous a fallu 109 ans pour en arriver là”, a commenté le président de la FIFA, Joseph Blatter.

Lydia Nsekara, élue pour un mandat de quatre ans, a remercié le président Blatter pour avoir oeuvré en faveur de la présence des femmes dans l’instance décisionnelle du football mondial.

“Je suis très contente. L’élection d’une femme à ce niveau est très significative […] Je dois remercier tous ceux qui m’ont soutenue et je remercie le président Blatter d’avoir apporté une proposition en faveur de l’élection d’une femme au comité”, a-t-elle réagit.

M. Blatter a loué le “courage” de la FIFA pour ouvrir son gouvernement aux femmes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :