Ahmat Ngardiguina le coach des gardiens de l’équipe nationale du Tchad n’est plus

Ahmat Ngardiguina le coach des gardiens de l’équipe nationale du Tchad n’est plus

Le coach de gardien de l’équipe nationale « Sao football » Ahmat Ngardiguina, dit « coach assassin » n’est plus de ce monde depuis ce matin.

Ahmat ngardiguina est né le 21 juin 1950 à Mao dans la région du Kanem. De son jeune âge il a intégré la gendarmerie nationale avant de débuter sa carrière sportive comme gardien de but en 1973 avec le club As Badja. C’est avec ce même club devenu As Coton Tchad de nos jours, qu’il connait la gloire.  Ses mérites lui ont valu 2 sessions avec le club camerounais de Canon en 1979.

De retour au pays, il commence sa carrière d’entraineur en formant les jeunes gardiens à exemple de Relique, Armel, Diarra. En 2003 sous le coup de pouce de Jean Paul Akono qu’il devient le coach de gardien de l’équipe nationale.

Selon les explications de la famille du défunt, le feu coach Assassin souffrait du diabète. D’après ces coéquipiers, coach Assassin avait toujours l’esprit de partage, c’était un homme humble. Il laisse derrière lui 3 veuves et 6 enfants.

Un commentaire

  1. mahamat assabour Adam
    16 juillet 2016 at 7 h 48 min Répondre

    toutes mes condoléances que son âme repose en paix

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :