VIDÉO. A la rencontre d’Achta, une pâtissière vedette à N’Djamena

VIDÉO. A la rencontre d’Achta, une pâtissière vedette à N’Djamena

GOURMANDISES – À quelques heures de la fête de ramadan, c’est l’affluence pour les vendeuses de cake. Rencontrons Achta Mamadi, pâtissière traditionnelle à N’Djamena.

Pâtissière traditionnelle, Achta est prise par le temps. Son souci : satisfaire sa clientèle et la servir de la qualité à quelques heures de la fin du ramadan.  Elle offre une diversité de sucreries notamment des biscuits, gâteaux au sucre, tromba…

Elle a vingt cinq ans d’exercice dans cette carrière de pâtissière traditionnelle. Elle garde soigneusement son secret pour ses recettes.  La cinquantaine révolue, Achta n’est pas novice dans la ville. Elle est qualifiée de meilleure pâtissière du milieu.

A LIRE AUSSI : la fête de ramadan confirmée pour le 4 juin par le Conseil supérieur des affaires islamiques

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :