une descente des forces de sécurité sur le site des retournés de Gaoui fait 4 blessés

une descente des forces de sécurité sur le site des retournés de Gaoui fait 4 blessés

La descente des agents de sécurité sur le site des retournés de Gaoui aux fins de délogement du marché dudit site a occasionné la blessure de quatre personnes. L’incident s’est déroulé ce mardi 26 mars.

Quatre personnes blessées dont un cas grave ce matin au site des retournés de Gaoui dans le 8ème arrondissement. Des témoins renseignent que le fait est parti de la descente des éléments de la police de proximité N°14 et les agents municipaux du 8ème arrondissement pour déloger les commerçants du marché du site des retournés de la Centrafrique. Cela a soulevé le mécontentement des jeunes retournés.

Plusieurs sources affirment que les jeunes ne sont pas d’avis et se sont opposés à la descente des agents de sécurité pour renvoyer les commerçants du lieu.

A lire : Les déguerpis de Gaoui et Harangadji tentent une action en justice contre le cadastre

« C’est dans cette protestation des jeunes que la police a procédé à de tirs de gaz lacrymogène. Ces tirs ont blessé quatre personnes. Un cas grave de blessure à la tête a été enregistré et plus de 15 cas d’évanouissement de même », nous a confié un témoin.

Dans l’anonymat, un responsable du site a évoqué qu’il a eu des pourparlers avec les agents de la sécurité pour reporter le délogement du marché. « Il a été décidé que nous allons rencontrer le maire de la circonscription. À notre surprise générale, c’est quand nous étions avec le maire que la police est revenue tenir à sa mission initiale. »

Malgré le bras de fer, la police a pu déloger le marché du site des retournés. En effet, le marché est placé aux abords de l’entrée principale du site.

Laisser un commentaire