Une école de musique au Tchad « Reou goss » ou encore chemin de l’art en Ngambaye

C’est une œuvre du RECAF et de la maison de la culture Baba Moustapha. Des artistes tchadiens sont en formation depuis le début du mois de Mars sous la direction de la musicienne gabonaise d’Annie flore Batchielliélys.

Le coordonnateur du RECAF  et directeur de la maison de la culture baba Moustapha, Nguinambaye Manassé et Annie flore Batchielliélys ont animés une conférence de presse hier matin à la maison de la culture Baba Moustapha pour expliquer aux médias l’utilité de cette école.

C’est après un constat d’un besoin en formation des jeunes artistes tchadiens, que le RECAF a fait appel à des professionnelles de la musique africaine telle qu’Annie Flore Batchielliélys pour donner des stages en chansons aux artistes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :