Tchad : un milliard de FCFA pour les risques professionnels en cinq ans

Plus d’un milliards F CFA (environ 2 millions de dollars) ont été dépensés par la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) du Tchad sur les cinq dernières années pour réparer les risques professionnels, notamment en termes d’allocations d’incapacité, a déclaré jeudi le ministre tchadien de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, Abdelkérim Seid Bauche.

“Au Tchad, même si le nombre des accidents diminue sensiblement, leurs coûts augmentent d’année en année”, a indiqué Abdelkérim Seid Bauche qui s’exprimait à l’occasion de la journée mondiale de la santé et de la sécurité au travail, combinée avec la journée africaine de la prévention des risques professionnels et célébrée du jeudi au samedi.

En 2015, 358 cas d’accidents de travail et de maladies professionnelles ont été déclarés à la CNPS, soit en moyenne un cas par jour. A ce chiffre, il faut ajouter 1.064 personnes qui bénéficient des rentes.

Le ministre tchadien du Travail a exhorté les conseils d’hygiène et de sécurité (CHS) au sein des établissements et entreprises à donner le meilleur d’eux-mêmes dans l’amélioration des conditions de vie et de travail. Il a rappelé aux chefs d’entreprise que le CHS étant institué par le code du travail, nul ne peut faire entrave à sa constitution et à son fonctionnement.

Xinhua

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :