Le Tchad porte sa production pétrolière à plus de 150.000 barils par jour

N’DJAMENA- Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a ouvert mercredi une nouvelle vanne pétrolière dans les champs de Mangara, exploités par la compagnie Glencore à une cinquantaine de kilomètres au nord de la capitale économique, portant la production de son pays à plus de 150.000 barils/jour.

“Pour la première fois depuis plusieurs années, la production journalière totale du Tchad vient de passer au-dessus de 150.000 barils par jour, doublant ainsi la production initiale”, a déclaré M. Djérassem Le-Bémadjiel, ministre tchadien du Pétrole, des Mines et de l’Energie.

Si 2014 a été la dernière mauvaise année de production du Tchad, M. Djérassem Le-Bémadjiel a ajouté que les perspectives pour les années en venir sont bonnes. “La chute brutale des cours du pétrole est un évènement passager”, a-t-il affirmé.

Le ministre tchadien du Pétrole a exhorté les compagnies opérant dans son pays, dont la multinationale CNPCI, à accélérer le développement des bassins pétroliers tchadiens.

La société Glencore a repris, en 2014, les actifs de Caracal ( ex-Griffiths), couvrant une superficie de plus de 26.000 kilomètres carrés et comprenant trois permis d’exploration et d’ exploitation partagé avec l’Etat tchadien.

Glencore a, par ailleurs, appuyé l’Etat tchadien à reprendre les 20% des parts de Chevron dans le consortium mené par Exxon Mobil et qui exploite, depuis plus d’une douzaine d’années, le bassin de Doba, au sud du pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :