Tchad : « l’Etat doit assurer la défense des droits des femmes dans tous les domaines », Mahamat Oumar Bahar

Le directeur des ressources humaines, financières et du matériel du Centre National Œuvre Universitaire (CNOU), Mahamat Adoum Bahar, a offert un déjeuner au personnel féminin de son institution. C’est à l’occasion de la Journée internationale de la femme, célébrée aujourd’hui, 08 mars.

Le directeur des ressources humaines du CNOU, Mahamat Adoum Bahar, a salué l’engagement du président de la République, Idriss Deby Itno, pour l’égalité à travers l’ordonnance portant parité en République du Tchad. Mais pour lui, les femmes ont plus de défis à relever et doivent en prendre conscience.

Selon Mahamat Adoum Bahar, laisser un Tchad meilleur pour les générations futures nécessite l’engagement des femmes. Les plus hautes autorités croient au potentiel des femmes pour leur autonomisation, souligne-t-il. Au nom du CNOU, il plaide auprès du gouvernement pour faire cesser les actes de sexisme ordinaire que subissent des milliers de femmes tchadiennes. « Il faut que cela change dans l’intérêt des femmes, mais aussi celui des hommes (…) et par la même occasion, nous sollicitons de nouvelles normes pour lutter contre le sexisme et les stéréotypes que ce soit dans l’éducation, sur le lieu de travail, sur internet et sur les réseaux sociaux » poursuit-il.  

Les droits des femmes doivent être défendus de sorte à permettre à ces dernières d’accéder à l’éducation, au savoir, de se marier selon leur choix, de disposer de leur corps, de travailler entre autres. Le directeur des ressources humaines du CNOU dit que les femmes font la fierté du Tchad et, ils les encourage à demeurer volontaires et persévérantes.

Mahamat Adoum Bahar relève que « l’Etat doit assurer la défense des droits des femmes dans tous les domaines ».

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :