Tchad : le procureur de la République apporte des clarifications sur l’affaire dite de Champ de fils

Tchad : le procureur de la République apporte des clarifications sur l’affaire dite de Champ de fils

JUSTICE – Le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de N’Djamena, Youssouf Tom, a animé un point de presse ce mercredi relatif à l’incident survenu au marché Champ de fil à N’Djamena

Le 14 juillet dernier, un incident malheureux s’est produit au marché dénommé Champ de fils ayant opposé un colonel de l’armée à un groupe de jeunes, a rappelé le procureur Youssouf Tom. « La zizanie entre les belligérants a été exacerbée jusqu’au point où deux jeunes ont été blessés par balle d’une arme de pointe détenue par le colonel. Conduits à l’hôpital Tchad-Chine, un des jeunes succomba de suite de ses blessures » précise-t-il.

Un mandat d’arrêt a été émis contre le colonel, malgré son état, informe le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de N’Djamena. Le colonel qui a failli être lynché par les jeunes a été admis à l’Hôpital de la Renaissance et des policiers étaient installés à son chevet pour éviter une éventuelle vendetta et s’assurer qu’il sera traduit en justice une fois guéri.

Le procureur Youssouf Tom informe également que six  jeunes ont été identifiés, arrêtés et traduits en justice, actuellement à la Maison d’arrêt d’Amsinené. Il a déploré cependant l’utilisation malsaine des réseaux sociaux par les Tchadiens. « “Au Tchad, le peuple fait un usage pernicieux des réseaux sociaux ” a-t-il dit. C’est en réponse aux images qui circulent sur les réseaux sociaux faisant état d’une exécution des jeunes arrêtés

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :